AFRIQUE DU SUD

"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends". Merci Nelson Mandela. 

Comment décrire un arc-en-ciel ? En 1995, Desmond Tutu essaie de le faire en parlant de son pays, l’Afrique du Sud : « chacun d’entre nous est profondément attaché au sol de ce merveilleux pays, comme le sont les jacaranda de Pretoria ou les mimosas du Bushveld, une nation arc-en-ciel, en paix avec elle-même et le reste du monde » 

La constitution sud-africaine reconnait 11 langues officielles et nous ne reviendrons pas sur le sang et les larmes versés des rives du Cap de Bonne Espérance aux montagnes du Drakensberg. Non pas que nous soyons dans le déni, nous nous en souvenons. L’Afrique du Sud doit relever des défis sociaux, raciaux bien plus lourds que la plupart des autres nations. Et elle doit y arriver car nous n’aurons pas le coeur à dire aux plus jeunes que les arc-en-ciels n’existent pas.

 HISTOIRE | AFRIQUE DU SUD

L'hymne : Shosholoza


Ce chant est un des plus puissants de la terre. Oui. A ce point. Shosholoza est l’hymne national officieux de la République d’Afrique du Sud. Tout le pays le connait, tout le pays sait le chanter. Tout le pays sait qu’il s’agit du chant des travailleurs zimbabwéens, venus dans les mines sud-africaines. Tout le pays sait qu’il s’agit de sueur et de dur labeur, de courage et d’espérance. Tout le pays se souvient de ce jour de 1995, jour où un stade entier a entonné spontanément ce chant afin de porter son équipe nationale vers la victoire. Cette finale est d’ailleurs un des moments les plus fameux du sport contemporain : une victoire à domicile, devant Nelson Mandela, président hors norme et sans doute pour la première fois,  avec le peuple sud-africain regardant dans la même direction. Puissant, forcément.

 

 BANDE DESSINÉE | AFRIQUE DU SUD

L’amertude : Bitterkomix

Bitterkomix est un fanzine sud-africain de bd né en 1992. Et depuis, Bitterkomix n’a cessé d’explorer la face sombre de l’Afrique du Sud : la question raciale, la corruption, l’argent et la violence. C’est drôle, grinçant plutôt mais important. Important de pouvoir prendre de la distance sur soi.
Allez-y, mais attention !  C’est rude, piquant, amer. 

 DANSE | AFRIQUE DU SUD

La populaire : Panstula

C’est très beau, comme danse, la pantsula. Et si elle a l’air très contemporaine, elle a été dansée pour la première fois entre 1950 et 1960, dans les townships de Jo’Burg. La pantsula était un moyen d’expression codé, un signe de résistance et dans les années 80, la plupart des noirs la dansaient, plus seulement les hommes, plus seulement les jeunes. Voilà pourquoi la panstula est si belle. 

 

 MUSIQUE | AFRIQUE DU SUD

La détente : Desmond & the Tutus

Ils sont super : super gauches, super détendus, super bêtes, super cools, super proches, super pop, super rétro, super drôles, super weekend, super, super, super sud-africains. 

 

 

 

Sur le même sujet

  • AFRIQUE DU SUD
    AFRIQUE DU SUD

    "N'insultez pas un crocodile lorsque vos pieds sont encore dans l'eau". Proverbe sud-africain.  Méditons.            ...