Pour respirer le Buenos Aires !

Buenos Air(es). Au commencement était donc l’air. Il nous permet de respirer et d’exister. La capitale argentine est le souffle du pays, son épicentre historique, son coeur économique. Dans ses rues étrangement haussmanniennes, l’air chaud nous rappelle que nous sommes déjà loin de Paris. Buenos Aires, “Bons Vents”, est cosmopolite et vibrante dans ses cafés nocturnes. Comme un air de tango, elle est langoureuse et mélancolique. Regardez l’ondulation des corps, la fluidité des gestes, le mouvement des mains, c’est le spectacle du corps qui apprivoise l’air sur un tango de Julio Martel !

Du haut de l’Aconcagua, je vois l’eau blanche des sommets andins et des glaciers suspendus se transformer en eau bleue et se déverser vers les plateaux jusqu’à la pampa. L’eau imbibe ces terres, aux pieds de la cordillère des Andes, permettant l’éclosion de vignobles extraordinaires et d’une agriculture riche. 

Extrême Sud. La Terre de Feu embrase notre imagination et enflamme notre envie d’aventures. Le bout du monde, c’est juste là. Air, eau, terre, feu. L’alchimie existe bel et bien, elle est Argentine.


Excellent week-end à tous et bon voyage en Argentine !

Alice & Grégoire 

CINEMA | ARGENTINE

Un coup de maîtreGastón Duprat

Sortie au cinéma cette semaine, cette comédie argentine vous fera passer un très agréable moment au coeur du monde de l'art à Buenos Aires ! 

 

LITTERATURE | ARGENTINE

Le Chanteur de TangoTomás Eloy Martínez

En 2001, en plein coeur de Buenos Aires, un jeune américain parcourt ses différents quartiers à la recherche de Julio Martel, le chanteur de tango iconique des années 50. Mais 2001, ne serait-ce pas aussi la crise économique en Argentine ? 

 

MUSIQUE | ARGENTINE

Playlist de 13 titres ! 

Découvrez la Playlist Argentine Sofa Sofar pour une immersion acoustique vibrante et mélancolique ! 

  

ARTISTE | ARGENTINE

Leandro Erlich, artiste conceptuel

Leandro Erlich

Vous le connaissez certainement, vous passez peut-être devant une de ses oeuvres chaque jour. C'est cet artiste conceptuel argentin, Leandro Erlich qui a réalisé cette drôle de maison sur le parvis de la Gare du Nord. Il est très connu aussi pour ses installations de "piscine inversée". Mais toujours il trompe nos repères et joue avec la perception de la gravité !