ISLANDE

Le mois de janvier fût glacial. Tant qu'à faire, on a décidé de se plonger dans un pays froid pour pas faire les choses à moitié. La lecture de nombreux polars aux intrigues tordues ont perturbé notre sommeil. On a vu des aurores boréales, on a flâné dans les montagnes avec les bergers, on a eu froid en mer avec les marins. 

Ici, quelques pépites en exclu' internationale. 

 VIDEO | ISLANDE

Dame Nature ou les vraies conditions de tournage d'une vidéo stylée en Islande

L'Islande, ses paysages à couper le souffle toussa toussa. On en voit de belles choses, dont cette vidéo où les artistes Tarek Mawad and Friedrich van Schnoor subliment le pays grâce à des installations lumineuses. Mais on préfère le making off : une immersion dans l'Islande réelle, celle où Dame Nature dicte sa loi. 

 ARTISTE | ISLANDE

UN artiste islandais à connaître : Olafur Eliasson

Parce qu'il met de la chaleur dans les coeur et dans le corps, Olafur est notre artiste plasticien islandais préféré. Il joue de la lumière, la maitrise du bout des doigts. Notre oeuvre favorite c'est "The Weather Project", une expérience irréelle qui était à vivre à la Tate de Londres. Les gens flânent au musée. Imaginez le hall du Centre Pompidou qui contient un soleil : bonheur de février. 

 MUSIQUE | ISLANDE

On s'envole ce soir ? C'est par ici le "glitch"

C'est quoi le "glitch" ? Bless you. Le «glitch» est à l’origine une défaillance électronique ou une fluctuation dans les circuits entraînant un dysfonctionnement matériel. En termes audio, le glitch est donc associé à l’utilisation délibérée de « défauts » sonores. "We have a map of the piano", utilise le glitch en continu pour créer la rythmique et la couche sonore du morceau.

On plane.