MALI

"On n'est pas orphelin d'avoir perdu père et mère, on est orphelin d'avoir perdu l'espoir". Proverbe malien. 

Au Mali, la musique, c'est tout. Décollage imminent pour un voyage express. 

 VIDÉO | MALI

Un coucher de soleil à Bamako avec Songhoy Blues

La musique qui se vit. 

Extrait du documentaire They Will Have To Kill Us First: Malian Music in Exile, vivez un coucher de soleil à Bamako sur fond des guitares du groupe Songhoy Blues. 

"Si vous enlevez la musique, le Mali est mort"

 PHOTOGRAPHIE | MALI

Nuit de Noël, Malick Sidibé, 1963

Une musique qui se danse. 

Malick Sidibé (1936-2016) est un photographe malien particulièrement connu pour ses clichés capturés dans la culture populaire des années 60 à Bamako. On plonge au moment de l'indépendance du pays dans la jeunesse heureuse, fière et remplie d'une énergie nouvelle.

Selon lui, "la musique a libéré la jeunesse, ce fût un moment très fort pour les jeunes hommes maliens de danser avec une jeune femme, cela n'existait pas avant"

 MUSIQUE | MALI

La reine du Mali : Oumou Sangaré

Son album Moussoulou, ("Women") sorti en 1990 est connu sur tout le continent. On vous présente ici le hit de son dernier album Mogoya sorti le 19 Mai dernier. Un pont subtil entre la musique traditionnelle et la modernité.

Ce titre qui ouvre l'album bénéficie de la présence de l’icône Tony Allen (Africa 70, Fela Kuti, The Good, the Bad and the Queen, Sébastien Tellier…) à la batterie. 

Une musique qui se regarde aussi.