La playlist Bretagne

La Bretagne en musique commence avec Miossec, et sa voix chaleureuse posée sur une musique singulière, celle d’une guitare rock, retenue par des accords de basses discrets. Non Non Non Non - Je ne suis pas saoul, pour une balade nostalgique dans la rade de Brest ! Groupe new wave de la scène rennaise entre 1983 et 1986, Evenings Legion connaît un succès phénoménal bien que très succinct . En l’espace de quelques années, il devient la coqueluche de festivals notoires, tels que les Transmusicales de Rennes, le Printemps de Bourges ainsi que le Festival interceltique de Lorient.  Avec leur unique album ‘“In your dimension”, nous remontons le temps, pour un festival d’été en plein air ! Daho débute sa carrière d’auteur-compositeur et chanteur en 1976 et c’est avec “Le grand sommeil”, tube iconique des années 80 du rock rennais, que nous revenons sur ses débuts. Mélangeant aisément les styles électro et pop-rock, ce titre est une pure démonstration de son art ! On poursuit avec le groupe Niagara, fondé au début des années 80 par Muriel Moreno et Daniel Chenevez. Elle chante, lui joue des synthés; elle avec sa voix rageuse, lui avec ses synthés puissants. Avec ses paroles légères, “je dois m’en aller, il faut tout oublier”, l’album “Encore un dernier baiser” sorti en 1986 est un véritable succès populaire. End of Data, c’est la musique pop-rock bretonne minimaliste des années 80 avec des voix lointaines, des paroles pas tout à fait audibles faisant écho aux synthétiseurs généreux.

La sélection musicale par destination est disponible SUR